Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?

Notre librairie

partenaire


Rechercher sur ce site

mise en ligne: vendredi 31 décembre 2021



Du Fieseler Fi 156 au Morane-Saulnier MS 500
De la Cigogne au Criquet

Alain Wadsworth

 
   

 

 

De la cigogne au criquet ? Serait-ce l’allégorie d’une disette ou du changement d’habitude alimentaire d’un crocodile ? Non, la cigogne, en allemand Storch, c’est cet appareil d’observation haut perché sur de longues pattes compressibles, conçu par Fieseler pour lui permettre des décollages et des atterrissages très courts, et construit en nombre, pour ceux qui vont nous intéresser, par Morane-Saulnier en France. Et, justement, le Criquet, c’est le nom donné aux versions militaires issues du premier, et développées ensuite par Morane à partir de l’expérience précédemment acquise.
Sur les aérodromes, le nom « Storch  » a souvent été donné, certes par excès de langage mais avec beaucoup d’affection, à tous les appareils de cette famille.

La monographie que nous propose Alain Wadsworth aux éditions LELA Presse, dont le titre complet est « Du Fieseler Fi 156 au Morane-Saulnier 500, de la Cigogne au Criquet  », est techniquement un très beau travail, très complet, avec une profusion de détails. Tout est bien présenté, avec même les nombreuses (près de 400) notes de bas de page affichées d’une couleur différente pour en améliorer la visibilité. La partie rédactionnelle occupe les 217 premières pages organisées autour des chapitres suivants :
* Le Fi 156 : modèles, évolution, production française, décorations et marquages, histoires et anecdotes, photothèque, etc.
* Le Fi 256 : présentation, modes de construction, performances et qualités de vol, etc.
* Le MS 500 : modèles, évolution, équipements, décoration et marquage, histoires et anecdotes, photothèque, etc.
* Les moteurs : Argus, Salmson, Renault, Isotta, Jacobs…
Puis s’ensuivent 150 pages d’annexes très appréciables : plans trois-vues au 1/48e, profils couleurs de Vincent Dhorne, écorchés, documents techniques, liste de production des MS 500, liste d’immatriculation des Fi 156, liste des MS 505, etc.
Au point de vue façonnage, c’est beau, c’est parfait, et l’éditeur en est coutumier : couverture cartonnée épaisse, belle reliure, papier glacé mettant en valeur les nombreuses photos en noir & blanc, parfois en couleurs.

La notion de "très complet" est valable pour la France. Mais comme on apprend au détour de la page 26 qu’il se produit un changement de type C7 dans la série produite en Tchécoslovaquie occupée, aux alentours du WNr 110600, on comprend qu’il doit manquer un pan de l’histoire et que des Fi 156 ont dû être fabriqués ailleurs qu’à Kassel ou qu’en France.

Pour rendre également le côté « humain » de l’appareil et de son utilisation, vous aurez noté dans les listes ci-dessus que nous sont proposées pour le Fi 156 et pour le MS 500 quelques histoires et anecdotes. Étrangement, on ne retrouve pas les plus célèbres aventures par lesquelles cet appareil s’est fait connaître (*). C’est un choix de l’auteur que l’on peut apprécier car cela change des récits peut-être trop lus et relus. Il est cependant dommage que, pour ce qui est d’un des grandes spécialités du Storch et de ses petits frères, le remorquage de planeurs, ces anecdotes soient regroupées et résumées dans un seul de ces 18 petits récits. C’est regrettable en pensant qu’une partie du lectorat potentiel est précisément celui qui a connu ces remorqueurs bruyants et gourmands sur les terrains de vol à voile. Gageons que l’auteur fera l’objet d’un « courrier des lecteurs » lui racontant telle ou telle anecdote liée au « Storch ».

Ce n’est donc pas ici que vous découvrirez de façon développée les exploits des Storch au Glacier du Gauli, au Gran Sasso ou dans les rues de Berlin. Mais la littérature aéronautique, voire Internet en général, en sont riches si vous voulez approfondir le sujet. Par contre, pour ce qui est de la documentation technique, l’amateur éclairé trouvera à coup sûr son bonheur.

Si, en attendant et pour le plaisir sonore, on se demande comment on est passé de la cigogne au criquet, peut-être est-ce parce que si le criquet stridule, la cigogne craquète... ?

Jean-Noël Violette


Note : Quelques cas célèbres absents, ou presque :
* Héroïquement, c’est un de ces appareils qui fut utilisé sur skis en Suisse en 1946 pour le sauvetage de naufragés des neiges sur le glacier du Gauli. On en parle un peu ici, un paragraphe, page 182 ;
* C’est aussi un Storch qu’utilisa le commando d’Otto Skorzeny, extrayant Mussolini au Gran Sasso en septembre 1943. Il y a tout de même une photo de Skorzeny page 29, sans préciser pourquoi. On trouve aussi mentionné dans la liste de production, pour un des appareils : « Utilisé pour la libération de Mussolini ;
* Cela aurait pu aussi être celui de Hannah Reitsch, en avril 1945, revenant se poser dans Berlin pour essayer de convaincre Hitler de prendre la fuite avec elle ;
* Plus amusant, il y a également celui abattu, dans « La Grande Vadrouille », par Michel Modo jouant un mitrailleur allemand affligé d’un terrible strabisme. Ce film est cité sans plus d’explication dans la liste des ressources utilisées, page 215.


320 pages, format A4, Livre relié
Plus de 380 photos et 20 profils en couleur, 1,510 kg


Collection Profils Avions n°39


 

Références:

Du Fieseler Fi 156 au Morane-Saulnier MS 500
De la Cigogne au Criquet

Alain Wadsworth

Éditions Lela Presse

53 €






Ce livre est classé :


Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- Lela


Autres ouvrages du même éditeur
- "Magister Dixit"
- Alouette III sous l’uniforme
- Alpha Jet
- Bloch MB.152
- Chasseurs d’assaut
- Du Focke-Wulf 190 au NC.900
- FIAT BR.20
- Furies et Crocodiles
- GC 1/55
- Guadalcanal Vol.1
- Guadalcanal Vol.2
- L’œil de la 7e armée
- L’aérostation de l’armée de l’Air
- L’Amiot 143
- L’aviation française en Indochine
- L’escadre au griffon [1]
- L’escadre au griffon [2]
- La force aérienne croate
- La guerre des Malouines
- La Kampfgeschwader 100
- La Kampfgeschwader 6
- La saga Étendard (Volume 1)
- La saga Étendard (Volume 2)
- La Stukageschwader 2 "Immelmann" [1]
- La Stukageschwader 2 "Immelmann" [2]
- Latécoère 298
- Le 350 (Belgian) Squadron
- Le Bloch 174 et ses dérivés
- Le Brewster Buffalo
- Le Flamant et ses dérivés
- Le Focke-Wulf 200 Condor
- Le Fokker D.21
- Le GC III/3 en 1939-1940
- Le III./Zerstörergeschwader 26
- Le Junkers Ju 52
- Le Loire 130
- Le Messerschmitt Me 323 Gigant
- Le Morane-Saulnier MS 760 Paris
- Le Noratlas
- Le Petlyakov Pe-2
- Le SA 330 Puma
- Les aéroplanes Voisin
- Les Aigles au "cœur vert" de la Luftwaffe
La Jagdgeschwader 54
Tome 1

- Les Aigles au "cœur vert" de la Luftwaffe
La Jagdgeschwader 54
Tome 2

- Les autogires Lioré et Olivier LeO C.30
- Les avions Breguet [1]
- Les avions Breguet [2]
- Les avions Caudron
- Les avions de l’armée impériale japonaise
- Les avions de Pierre Levasseur
- Les avions de transport et de liaison de l’armée de l’Air
- Les avions Potez
- Les bombardiers quadrimoteurs soviétiques
Tupolev TB-3 & Petlyakov Pe-8

- Les C-47 sous nos cocardes
- Les Crusader français en action
- Les Curtiss H-75 de l’armée de l’Air
- Les Français dans le Bomber Command
- Les hydravions de la Luftwaffe [vol.1]
- Les hydravions de la Luftwaffe [vol.2]
- Les hydravions de la Luftwaffe [vol.3]
- Les Junkers Ju-52 et AAC.1 Toucan
- Les rois du ciel
- Les Skyraider français
- Lockheed F-104 Starfighter
- Mirage F1 (Volume 1)
- Mirage F1 (Volume 2)
- Mirage III . Tome 4
- Morane-Saulnier
- P-51 Mustang
- Polikarpov I-16
- SA 321 Super Frelon
- SA 321 Super Frelon
- Samouraï sur porte-avions
- Samouraï sur porte-avions [1]
- Samouraï sur porte-avions [2]
- SNCASE SE.161 Languedoc
- Soleil Levant sur l’Australie
- Tous les porte-aéronefs en France
- V1, Arme du désespoir
- V1, Arme du désespoir
- Vampire & Mistral - Tome 2
- Vampire & Mistral français - Tome 1

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 4298 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini
Rédacteur en chef : Frédéric Marsaly
Responsable département périodiques : Laurent Rastel

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, R. Biaux, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, R. Françon, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy

D. Liron, Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001